Ville morte le lundi 12 Mars 2018 :  »les tchadiens n’en peuvent plus, ils sont gavés par la mal gouvernance du régime Mps  »(Mahamat Ahmat Alhabo Coordonnateur FONAC

Ndjamena 03 03 2018

Des partis politiques regroupés au sein du FONAC, de la CAD, du CODAC, de la CPDC, du CCPOD ESPOIR, et les partis non regroupés PAP/JS, FPLS, Tchad AVENIR, FAR/PF et CAP-SUR  appellent à une ville morte le lundi 12 Mars 2018 sur toute l’étendue du territoire. L’annonce a été faite ce matin par Mahamat Ahmat Alhabo coordonnateur du FONAC

Pour justifier cette initiative, Mahamat Ahmat Al habo explique que les tchadiens n’en peuvent plus. Ils sont gavés dit-il par la mal gouvernance du régime Mps qui a conduit le pays à des crises multiples.

 »Les tchadiens doivent dire non à cette mauvaise gouvernance et au regime MPS qui a pris le pouvoir par la force et le conserve aussi par la force  »déclare par ailleurs le coordonnateur du FONAC, Mahamat Ahmat Al habo.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like