Recensement des agents de l’état : Des mots et des paroles.

Ndjamena 10 Mars 2018 

Détecter les fonctionnaires fictifs et les fonctionnaires décédés (Mahamat Mokhtar Ali ministre de la fonction publique et du dialogue social)  

Amusement de la galerie (les responsables des centrales syndicales membres de la plateforme)

Un non évènement puisque les agents sont en grève (Mahamat Nour Ahmat Roufaye secrétaire général du Synecs)

Une fuite en avant (Ngartoidé Blaise, Secrétaire Général du SET pour la ville de Ndjamena)

Tout agent qui refusera de se recenser assumera sa responsabilité. (Le ministre des finances et du budget, Abdoulaye Sabre Fadoul)

Le gouvernement veut tout simplement casser la grève qui est largement suivi. Pourquoi organise-t-on un recensement sans les partenaires sociaux ?(Ngartoidé Blaise, Secrétaire Général du SET pour la ville de Ndjamena)

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like