Un commerçant a été tué hier par les forces de l’ordre.

Un commerçant de bois de chauffe tué hier par les forces de l’ordre au bord du fleuve chari.

Makaila Ahmat, commerçant de bois de chauffe, la quarantaine révolue et père de 13 enfants a été tué hier par les forces de l’ordre.

Hier  aux environs de 22 heures alors qu’il  s’activait à décharger  les bois  de la pirogue, des militaires armés font irruption et tirent à bout portant. Makaila Ahmat saute dans l’eau mais il a été touché par une balle qui lui a été fatale .

Ce dernier temps, le commerce de bois de chauffe a été interdit à N’Djamena pour des raisons que nombre de tchadiens ignorent.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

You May Also Like