La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des étudiants

Ndjamena  22 02 2018

Cet après-midi ,la police a tiré de gaz lacrymogène pour disperser des étudiants qui protestent contre le prélèvement des 28 000 francs CFA de frais d’inscription de leur bourse. Selon une  source proche de l’union nationale des étudiants tchadiens , Il y a eu des blessés parmi les étudiants  .

Ces étudiants qui avaient abandonné  hier la marche pour aller percevoir leur bourse étaient surpris de constater que le frais d’inscription est  automatiquement prélevé de la bourse de trois mois qu’ils perçoivent. Leur réaction était vive mais rapidement étouffée dans l’œuf par la police qui a fait usage de gaz lacrymogène pour les disperser ..

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like