La CLTT, Confédération Libre des Travailleurs du Tchad demande au gouvernement de revenir sur l’ancien taux de l’IRPP (Impôt sur les revenus des personnes physiques) 

NDjamena 7 avril 2018

La non application du moratoire des 3 mois sur les prêts bancaires contractés par les agents de l’Etat et l’I.R.P.P , Impôt sur les revenus des personnes physiques ont fait l’objet aujourd’hui d’une assemblée générale de la Confédération Libre des Travailleurs du Tchad.

A propos de l’IRPP,le Secrétaire Général de la CLLT, Brahim Ben Seid demande au gouvernement de revenir à l’ancien taux qui selon lui pourrait être bénéfique aussi bien au gouvernement qu’aux travailleurs.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like