08 03 21 : JOURNÉE INTERNATIONAL DES DROITS DES FEMMES ÉDITION 2021 : LA CÉRÉMONIE DE CÉLÉBRATION DE CETTE JOURNÉE À LA PLACE DE LA NATION A ÉTÉ MARQUÉE PAR LE SOUTIEN DES FEMMES À LA POLITIQUE DU MARÉCHAL DU TCHAD ET LEUR RECOMMANDATION AU GOUVERNEMENT DE PUNIR LES AUTEURS DES VIOLENCES ET VIOLS BASÉS SUR LE GENRE.

La journée Internationale des droits des femmes  est placée cette année sous le thème « Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde de covid19 ». Pour marquer cette journée, une cérémonie   présidée par la première dame ,Hinda Déby Itno en présence de Kalzeubét Pahimi Debeu  ,représentant le chef de l’Etat, le président de l’Assemblée national Haroun Kabadi , les membres du gouvernement et les diplomates accrédités au Tchad ,a réuni des milliers de femmes pour un défilé riche en couleur. 

Ce matin, au cours de la cérémonie, les femmes de différents secteurs socio économique ont recommandé entre autres au gouvernement de renforcer les capacités des femmes pour l’exercice de citoyenneté et leadership, de punir sévèrement les auteurs des violences et viols basés sur le genre.

La ministre de la femme, Amina Priscille Longoh a exhorté ,

les femmes d’opter pour le choix de préservation des acquis. Elle a demandé par ailleurs au Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno de dormir en toute quiétude parce que ,dit-elle ,les femmes savent se prendre en ce qui leur revient  de droit.

La première dame ,Hinda Déby Itno quant à elle ,appelle les femmes à exercer leurs droits aux prochaines élections.

Mais ,il faut dire que  l’ambiance de cette année est morose. On note une mauvaise organisation en ce qui concerne  le défilé et la joie ne se remarque pas sur le visage   des femmes qui ont  pris part à ce défilé après avoir attendu des heures sous le soleil .

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like