Des manifestants condamnés à 4 mois de prison pour attroupement et trouble à l’ordre public

Ndjamena 16 02 2018

Procès  de manifestants  en detention  :  Condamnation  à 4 mois de prison d’une trentaine de manifestants détenus depuis quelques jours à la maison d’arrêt d’Amsinene .Lors du procès de ce matin , 3 autres manifestants  ont été libérés pour vice de procédure et 13 relaxés au bénéfice du doute . Les personnes condamnées ont été inculpées pour attroupement et trouble à l’ordre public suite aux manifestations de ces derniers jours .Maitre  Midaye Guerribaye , un de leurs avocats craint le transfèrement des prisonniers.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like