10 03 2021 POLITIQUE /ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES : UNE COALITION DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE ET DES DÉFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME EXIGE LE REPORT DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE D’AVRIL ET RÉCLAME L’ORGANISATION D’UN DIALOGUE INCLUSIF EN VUE DE METTRE SUR PLACE UN GOUVERNEMENT DE TRANSITION.

Ce matin au cours  d’un point de presse, ces organisations ont dressé   un tableau sombre des violations de droits de l’Homme dans notre pays depuis la prise du pouvoir par le régime Mps. Elles citent entre autres griefs, la gestion clanique du pouvoir, les injustices sociales au relent ethnique et religieux, une justice instrumentalisée et aux ordres, l’armée à la solde d’un seul homme qui est Idriss Deby, le soutien de la France , l’Union Européenne et autres.

Selon la déclaration lue par Me Djiraibé Kemneloum Delphine , en 30 ,le Tchad subit un système politique qui ne génère que des problèmes.Aussi Ces organisations   exigent   la mise en place d’un gouvernement de transition et demandent à l’ONU d’assurer la sécurité intérieure et aux frontières en collaboration avec les forces de défense et de sécurités nationales.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like