09 03 2021 SOCIAL : LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELS DE L’ADMINISTRATION PENITENTIAIRE DU TCHAD MENACE D’ENGAGER DES ACTIONS DE REVENDICATION DE GRANDE ENVERGURE.

le SYPAP-T ( Syndicat Des Professionnels  de l’Administration pénitentiaire du Tchad  )  souligne Dans un communiqué de presse, que, malgré les fermes instructions du maréchal du Tchad aux autorités compétentes en vue de prendre en compte la requête relative au reversement dans un  statut particulier des agents de l’administration pénitentiaire , la situation demeure insatisfaite.

Le SYPAP-T dit avoir déposé deux demandes d’audience auprès du ministre de la justice pour avoir des explications sur le mobile du renvoi de deux projets de décret relatifs au reversement des agents de l’Administration pénitentiaire au  statut particulier des agents du Ministre de la Justice, mais le ministre n’a pas répondu à ces demandes d’audience.

Face à cette situation,  le SYPAP-T donne un délai de 72 heures à compter de ce mardi 09 mars afin que les deux projets de décret soient traités,dans  le  cas échéant, les  agents de  l’administration pénitentiaire se verront dans l’obligation d’engager des actions  de grande envergure.

Partager sur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Linkedin

Rédaction

Radio Plurielle ,la 1ère radio libre de la capitale

You May Also Like